neo superstition punk lieder

Je me suis banni tout seul d’un paradis offert. Maintenant je sais pourquoi Arthur Rimbaud est devenu marchand d’armes. Dans le fonctionnement des grandes forces de la nature le favoritisme n’existe pas. A chaque chose naturelle, la nature a donné un contraire capable de lui résister. L’homme ne se rend véritablement compte de son état de misère que lorsqu’il entrevoit un possible changement à l’horizon.

« Neo Superstition Punk Lieder ». C’est le trip halluciné d’un concertiste classique dans le monde du punk Do-It-Yourself. C’est la rencontre d’un quadragénaire cultivé et d’une bande de jeunes artistes bricoleurs. C’est un suicide fantasmé qui se transforme en album fougueux, un instant suspendu de réflexion sur la mort par un irascible collectif de vivants. Au fil des 9 « chants » de son apocalypse cathartique, Antoine Joly scande les ultimes instants d’un cerveau au bord de l’explosion. Un quartet de noise-rock cogne, hurle et siffle dans son dos. On croit voir le fantôme de Gainsbourg invité à un soundcheck des Swans.

Antoine Joly – Spoken word, clarinette basse
Nathan Baumann – Guitare, Rhodes
Louis Jucker – Basse, Guitare, Thérémine
Pascal Lopinat – Batterie, Noise

Coproduction Centre Culturel ABC La Chaux-de-Fonds. Production déléguée INDAGO. Production ANTUNFUITHIC. Création en décembre 2016 au théâtre ABC de La Chaux-de-Fonds. Avec le précieux soutien de : Ville de Bienne, Canton de Berne, Fondation SIS, Fondation BCN.

ALBUM chez hummus records
critique VIGOUSSE
article JDJ
photos de la résidence
30.01.17 reportage radio CANAL 3
31.01.17 reportage radio CANAL 3
01.02.17 reportage radio CANAL 3
02.02.17 reportage radio CANAL 3
03.03.17 reportage radio CANAL 3
home