dérive urbaine

« l’énergie d’un groupe punk dans une relecture de Baudelaire par Duparc »

DERIVE URBAINE – 2014 / 2015

Entre rêverie romantique et bouffonnerie caf’conc’, cet album-concept de 16 titres se décline comme un conte de fées sombre et urbain, témoignant d’une forte assise musicale et narrative. De l’artisanat haut de gamme. Un album intemporel à déguster dans un fauteuil club, avec son armagnac, son dominicain, son casque d’écoute et plus si affinités.

01.12.14 reportage radio CANAL 3
02.12.14 reportage radio CANAL 3
03.12.14 reportage radio CANAL 3
04.12.14 reportage radio CANAL 3
05.12.14 reportage radio CANAL 3
interview TELEBIELINGUE
interview radio RJB/RFJ
article BIEL/BIENNE
article JDJ
critique JDJ
RADIO PARADISO interview + 2 titres en direct à 41:00

20.06.15 Tavel/Montreux Caveau du Gouverneur à 20.00
18.01.15 Tramelan CIP à 17.00
15.01.15 Bussigny Café du Raisin à 20.30
12.12.14 Theater Basel Nachtcafé à 20.00
07.12.14 Bienne Théâtre de Poche à 18.00 : vernissage de l’album  www.spectaclesfrancais.ch
19.02.14 Riehen OhaKeller Theater
02.11.13 Bienne Carré Noir à 20.30 vernissage du collector

Depuis 2007, Duo Du Zoo propose ses propres répertoires de chansons françaises, spectacles musicaux ou compositions alliant mots et musique.

La voix d’Antoine Joly se mêle au piano et/ou l’électronique de Johan Treichel, dans une formule sans artifice, à la fois brute et raffinée, s’affranchissant de tout effet de mode.

Ils prennent la parole de manière singulière, décalée, tantôt sensuelle ou brutale, (im)pertinente, et surtout pleine de courage, de dérision et d’amour, quand il s’agit de mystifier la laideur et d’asseoir la beauté sur ses genoux, à l’instar de bouffons éclairés.

dérive urbaine

la belle au bois dormant

home